5 astuces pour survivre à la grossesse estivale

Si comme moi vous avez la chance de connaitre une grossesse estivale, ce post est pour vous ! Voici mes 5 astuces pour survivre à l’été sans y laisser trop de plumes !

1. Supporter la chaleur

Plus difficile à supporter pendant la grossesse, la chaleur ? Tout dépend des personnes -on est tous différentes sur ce sujet- mais on est néanmoins beaucoup plus sensibles que d’autres là-dessus. Entre les vaisseaux sanguins qui se dilatent, la transpiration excessive, oui, on est pas gâtées par la nature pendant cette période. Perso, j’en profite le week end pour faire la sieste pendant les pics de grosse chaleur et je sors dehors le matin avant 10h et après 16/17h… Et si je dois sortir, j’essaye d’être le plus possible assise et ne pas rester en plein soleil… ! En vivant sous les toits, j’ai appris à me réveiller plus tôt et à aérer à fond mon appartement vers 5h du matin – et tout refermer après 8h. Le seul moyen pour faire circuler l’air chez nous, et bien sûr, faire jouer les ventilos à fond, et mettre des bouteilles au congélateur et les placer devant ces derniers pour donner un véritable

2. Jamais sans mon chapeau & mes lunettes de soleil

Généralement l’été je porte toujours un chapeau, voire une casquette, mais cette année, je redouble de vigilance à ce sujet ! Pour éviter le fameux masque de grossesse (aka le Chloasma), qui se manifeste vers le milieu de la grossesse au travers l’apparition de tâches brunes sur le visage ou le corps, on ne sort jamais sans chapeau ni solaire, quand on s’expose au soleil. Même en ville, le risque est possible ! Je pense d’ailleurs investir dans une jolie casquette cet été pour éviter la moindre tâche sur mon visage quand je me balade en ville…

3. Et une crème solaire indice 50 !

Cette année, je suis intransigeante sur la protection solaire. Qu’il fasse gris ou au contraire, plein soleil, c’est indice 50 minimum sur tout le corps & le visage ! Et pour toute la famille ! Même si je n’expose pas mon fils directement au soleil, il reste néanmoins fragile face aux UVA et UVB… donc quand on sort de la maison, c’est crème solaire pour lui également.

Pour le côté économique, privilégiez une crème familiale au SPF élevé (50+ par exemple), que vous pourrez à la fois appliquer sur vous, mais aussi votre conjoint, vos enfants… plus besoin de prendre 50 crèmes quand vous partez en vacances. De notre côté, on a jeté notre dévolu sur la crème Photoderm MAX Lait Famille SPF 50+ et son format familial très pratique.

Ça a beau être un lait, il n’y a pas de résidu blanc quand je l’applique, ma peau est d’ailleurs plutôt sublimée et elle ne colle pas ! La crème contient de la Vitamine E (antioxydant) et peut aussi s’appliquer sur une peau mouillée ou sèche. Et bien entendu, elle s’applique sur le visage également. Ultra pratique, je vous dit !

4. On s’hydrate à fond

La base de la base. Je sais que pour certaines personnes (dont je fais partie), c’est assez compliqué de se forcer de boire de l’eau donc j’essaye de faire en sorte d’avoir toujours ma gourde d’eau avec moi, et je la garde au frais dans le frigo le reste du temps. J’ai toujours eu besoin de boire de l’eau fraiche, je déteste l’eau tempérée donc j’ai l’impression de boire beaucoup + d’eau quand elle est bien fraiche. Et enceinte, on a besoin d’eau pour renouveler le liquide amniotique.

5. On prend soin de ses jambes

J’avoue ne pas être un modèle de constance à ce sujet, et d’ailleurs la canicule ne m’a absolument pas aidée à ce sujet, mais si vous souffrez de problèmes veineux, pensez à la compression médicale. J’en ai déjà parlé ici, mais j’en remets une couche pour vous éviter des problèmes de jambes lourdes ou autres, plus compliqués.

Pour Gustave, j’ai eu les jambes gonflées 1 mois et demi avant mon accouchement, me donnant d’autres problèmes par la suite, donc cette fois-ci, j’essaye de prévenir ce phénomène. Je vais d’ailleurs me recommander des collants dont la couleur est plus discrète pour mes jambes afin de pouvoir les porter avec mes robes sans me sentir gênée. Et dès que possible, je surélève mes jambes pour éviter les crampes !

En collaboration rémunérée avec BIODERMA

5 Commentaires

  1. Pauline
    3 juillet 2019 / 15 h 17

    Bonjour Emilie,
    Pourriez-vous nous partager une sélection de casquettes quand vous aurez choisi la vôtre ? J’ai du mal à en trouver de jolies…
    Merci !

    • 5 juillet 2019 / 13 h 46

      Bonjour Pauline

      C’est une super bonne idée ! On va essayer de faire ça, merci 🙂

  2. So
    7 juillet 2019 / 9 h 36

    Bonjour
    Je suis une lectrice de l’ombre et j’aime beaucoup ton blog
    Je me permets juste une petite remarque en tant que sage femme concernant l’hydratation.. Boire au moins deux litres d’eau par jour va permettre de limiter les infections urinaires, les œdèmes, les vergetures, la fatigue, la constipation… Mais n’a pas d’effet sur le renouvellement du liquide amniotique

    Sinon un brumisateur dans le sac c’est le top aussi
    Bisous profite bien de ta grossesse ! (et de l’été un peu quand même malgré les grosses chaleurs)

  3. Carole
    8 juillet 2019 / 16 h 27

    Bonjour,
    As-tu testé les bas de contention à bouts ouverts ?
    En couleur chair, ça m’a littéralement sauvé mes 2 grossesses estivales !
    Avec, on enfile des sandales qui camouflent un peu, comme les Tropéziennes au modèle « arête de poisson » sur le dessus du pied, et hop, ni vu ni connu…et on peut sortir les pieds à l’air et avec le vernis !

    • 9 juillet 2019 / 8 h 06

      Bonjour, non pas encore ! Faut que j’en trouve 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *