Nos vacances en famille au ski

Si vous suivez mes aventures sur instagram, vous avez surement vu que nous sommes partis au ski la semaine dernière, en famille. J’ai reçu énormément de questions sur notre organisation que j’ai décidé de tout récapituler dans un article, pour que tout le monde puisse y trouver mes réponses.

Il faut savoir qu’on a organisé ce voyage début décembre pour un séjour à la fin du même mois.

Le logement

J’aurai adoré pouvoir partir avec le Club Med, mais nous n’avions absolument pas le budget. Nous avons donc opté pour une résidence de vacances haut de gamme répartie dans plusieurs chalets de 3 étages, avec une cuisine toute équipée intégrée, afin de ne pas avoir à aller au restaurant, matin, midi & soir. Nous avions réservé au Hameau du Beaufortain, et on vous recommande cette résidence sans hésiter !

J’ai travaillé 4 ans au début de ma carrière pour un groupe proposant des séjours en résidence haut de gamme, je m’occupais de la commercialisation, sans en profiter vraiment. J’avais hâte de pouvoir partir un jour dans ce type de résidence à mon tour, pour être de l’autre côté, celui du client, et profiter.

Nous avions fait nos courses avant de monter en station, pour avoir le plus grand choix possible & ne pas avoir à passer notre semaine à faire les courses. On a préétabli des menus, et nous sommes allés deux fois au restaurant le midi. C’est trop compliqué d’y aller le soir avec un bébé, et nous étions généralement crevés, donc dîner dans notre appartement ne nous posait pas problème, on avait une vue incroyable sur le Mont Blanc et il était très agréable.

Et pour Gustave ?

Côté habillement pour Gustave, nous sommes allé chez Décathlon. Ce sont les meilleurs pour nous, rapport qualité/prix et vu que Gustave grandit, nous n’avions pas envie de dépenser une fortune dans une combi qu’il ne portera qu’une ou deux semaines au total…

Il avait déjà une doudoune, donc nous avions préféré lui prendre une combi sans manche, afin que ce soit plus facile pour l’habiller ou le changer. On a jamais eu à devoir le changer à l’extérieur, donc ce fut super pratique pour nous, mais si vous passez la journée entière avec votre bébé dehors, profitez en pour prendre des bodies et couches de rechange. On a toujours avec nous des yaourts ou compotes en gourde pour Gustave, et il boit de l’eau à la bouteille maintenant donc ça reste pratique. Et surtout, j’avais pensé à prendre des petits pots pour Gustave pour les déjeuners au restaurants (et il en a utilisé un seul, il a bu une soupe & fini notre assiette pour l’autre repas au restaurant).

J’avais pris un paquet de couche & des lingettes pour le séjour, afin que ce soit plus pratique pour tout le monde.

Gustave & le ski

Comme vous avez pu le voir sur instagram, Gustave a skié pour la première fois là bas. Ce n’était pas prévu à la base, nous avions loué une luge sur place, mais il pleurait quand il voyait des enfants à peine plus grands que lui sur des skis. Il nous a fait comprendre qu’il voulait essayer… Et son père l’a donc équipé et a dévalé une petite piste verte avec lui… Je n’étais pas là quand ça s’est passé, mais Tim avait filmé et j’en ai pleuré. Il était super fier, n’avait pas peur du tout ! Le lendemain matin, il s’est jeté sur ses skis, et nous avons donc décidé d’aller « skier » avec lui. Son père l’a drivé, et il a pris plusieurs fois le téléski avec lui, ils ont descendu une piste verte (pour les enfants qui apprennent à skier) plusieurs fois, et Gustave rigolait comme jamais.

L’année prochaine, on le met directement dans un club pour lui. Ce n’était pas possible cette année car il n’a pas encore deux ans.

Voici ce que nous avons acheté comme équipement :

On a tout pris chez Décathlon, sauf la doudoune de Gustave qui venait de chez Zara (que nous avons imperméabilisé avec une bombe spéciale tout tissu).

Nous avions déjà nos pantalons et manteaux avec Tim (les miens datent de l’an dernier), mais nous sommes quand même allés nous racheter des paires de chaussettes chaudes (300 deniers), des leggings chauds…

J’avais déjà mon casque de protection et un masque adapté au ski. Le masque est indispensable, vous pouvez en trouver à tous les prix, mais le casque, soit vous pouvez vous en offrir et vous le garderez chaque année, soit vous en louer un sur place.

Nous louons des skis chaque année sur place (il y avait un magasin dans notre résidence), mais on s’est dit que l’année prochaine, on achètera à Tim un casque et peut-être qu’on investira dans des chaussures de ski, histoire d’avoir des chaussures adaptées à nos pieds et dans lesquelles on se sent bien.

Le ski & moi

Je vous l’ai confié, je suis nulle au ski. J’ai appris à skier aux Saisies justement quand j’avais 27 ans, et je reprends depuis des cours chaque année. Cours collectif la première année, puis cours privatif ensuite, pour évoluer plus vite.

Là, on s’y est pris très en retard pour réserver car je pensais que j’allais skier normalement, mais j’ai eu super peur pour la première piste, qui m’a bloquée comme jamais. Nous sommes allés reserver de suite des cours avec un prof, j’ai eu 2 fois 2h30 pour reprendre confiance en moi, et sincèrement, ce fut l’un des meilleurs investissement que j’ai fait, car j’ai pu ensuite aller skier avec ma petite soeur et mon chéri, sans que ça prenne deux heures pour descendre une piste. J’ai pris pour la première fois de la vitesse, et je suis super fière de mes résultats après cette semaine.

Niveau organisation :

Nous avions proposé à ma petite sœur étudiante de nous rejoindre au ski afin qu’elle puisse bénéficier des prestations inclues dans notre hébergement, qu’elle garde Gustave pendant sa sieste, et qu’elle en profite pour réviser pendant ce temps là. Nous avions un logement pour 4/6 personnes avec deux chambres et deux salles de bains, autant en faire profiter nos proches.

Le matin, nous sortions généralement en famille, ou alors, Timothee ou moi-même allions skier avec ma sœur, pendant que l’autre allait promener Gustave. Il a un gros besoin de se dépenser donc c’était soit piscine dans la résidence (chauffée), soit balade de la résidence jusqu’au village des Saisies en luge. C’était sport de le gérer seule dans la neige, mais ça en valait tellement la peine !

On réfléchit quand même à une solution de baby sitting pour notre prochain séjour au ski, surement avec des copains qui sont parents également, afin que chacun puisse à la fois profiter des infrastructures. Ou alors prendre une résidence avec ce service disponible, car c’est quand même pas mal de pouvoir à la fois profiter d’eux à fond, mais aussi de pouvoir se retrouver entre adultes.

4 Commentaires

  1. Marie
    14 janvier 2019 / 13 h 32

    Merci pour cet article très sympa. Je me suis aussi mise au ski sur le tard mais ça a été un véritable coup de cœur et mes progrès ont été rapides. Du coup je me demandais ce que tu pensais de la station en elle-même? N’est-ce pas trop pour les débutants? Depuis votre logement comment se passait l’accès aux pistes? Car je t’avoue que marcher longtemps avec les skis je n’aime pas trop ça. L’appartement avait l’air vraiment bien. Merci beaucoup et bonne journée.

    • 14 janvier 2019 / 13 h 44

      La station est familiale et est vraiment chouette car il y a pas mal de pistes vertes, idéales pour débuter 🙂 et on avait accès à une piste à 50 mètres de notre logement 🙂

  2. Caroline
    15 janvier 2019 / 9 h 36

    Bonjour,
    Très bonne année 2019 !!! Tant du point de vue personnel que professionnel.
    Pouvez-vous nous dire par quel moyen de transport vous êtes partis ?
    La montagne l’hiver me fait de l’œil depuis des années mais la route est longue et le train pas toujours pratique.
    En passant… j’en profite… j’aime votre blog pour sa diversité, la qualité de vos articles et de vos photos.
    A bientôt.

    • 15 janvier 2019 / 9 h 54

      Bonjour Caroline, très belle année aussi 🙂 Alors nous sommes partis en voiture, et avons coupé la route en deux fois à l’aller, en nous arrêtant en Bourgogne. Sinon, j’aime bien rouler de nuit, plus pratique avec les enfants !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *